La laser non-stop

janvier 27th, 2014

Unique par son look et sa technologie, la platine laser SL-PC25 Techincs offre la possibilité de changer la programmation des plages sans pour autant arrêter la musique. En clair, le chargement des disques n’est plus effectué par l’intermédiaire d’un chargeur classique, mais directement sur la face supérieure de la platine, prévue pour cinq compacts discos. Quatre de ces discos peuvent être changés pendant la lecture ou l’enregistrement du cinquième. D’autre part, les enchaînements d’un programme à l’autre sont immédiats, ce qui évite les blancs et les temps morts. L’appareil idéal pour les soirées musicales non-stop ! 2 490 F.

TDK innove

TDKLa firme TDK lance une nouvelle gamme de cassettes audio dans les positions chrome et métal. Elle se caractérise par une optimisation de la bande magnétique, une amélioration du boîtier et une haute précision du mécanisme. De plus, TDK développe une nouvelle durée, 100 minutes, conçue pour les CD. Cette gamme est apte au son numérique. Mais TDK ne s’arrête pas là. Après l’énorme succès de la tournée européenne des Rolling Stones Ur-ban jungle 90», la firme organise dans tous ses points de vente un jeu-concours sur ces géants de la musique jusqu’au 29 mars 1991. Il vous suffit de répondre à une question portant sur le groupe et peut-être gagnerez-vous un voyage à San Francisco ou… des T-shirts Rolling Stones. Bonne chance!

Autofocus de poche

Le AF 1020 Haking est un appareil 24 x 36 compact, autofocus avec flash intégré. Chargement et rembobinage du film motorisés; volet de protection de l’objectif, témoin de charge du flash, tout est prévu. La forme de l’appareil a été étudiée pour être correctement tenue dam les mains et éviter de bouger. Léger il ne pèse que 155 g pour 126 x 72 x 45 mm. Une gamme de produits soignés et peu onéreux qui trouvera toujours leur place dans votre valise. 390 f; livré avec dragonne et étui de transport.

Mitsubishi en tout-terrain

Mitsubishi Toujours plus dynamique, Mitshubishi s’attaque au prochain Paris-Dakar, en parrainant quatre véhicules et un team de choix, composé, entre autres, de Michel Hidalgo, Gérard Lenorman et le chef d’entreprise Etienne Smulevici. Innovation, efficacité, esthétique, fiabilité, esprit d’équipe, tels sont, sans nul doute les dénominateurs communs de I( célèbre marque et de la compétition 4×4. rendez-vous-en janvier 1991.

Vivitar prend du relief

janvier 27th, 2014

Incorporé dans les objectifs classiques, le système Q-DOS de Vivitar permet d’obtenir des photos en relief sans aucun traitement spécifique du film. L’image ainsi obtenue peut être regardée indifféremment en 2D ou 3D avec les lunettes appropriées. Il est désormais possible de réaliser cette opération avec un seul objectif conventionnel (et non deux, comme auparavant) pour boîtier reflex 24 x 36 mm. Une nouveauté en matière de photographie.

Tout pour la musique

Véritable innovation dans le domaine acoustique, le casque K 1000 de AKG se caractérise par son design et son ergonomie parfaitement étudiés. Désormais, les oreilles ne sont plus compressées par de gros coussins, et l’univers musical est recréé dans sa totalité légère, l’appareil se maintient par une bande souple et des coussinets rectangulaires, dont la précision offre un champ sonore tridimensionnel. Un produit haut de gamme livré dans son coffret en bois massif.

Prix d’excellence

magnétoscope NV-V8000 Panasonic
Jeune société née en 1988, la centrale d’achat Excellence a bien grandi depuis un réseau de cinquante points de vente dans toute la France offre un vaste choix de produits haut de gamme. Pour la deuxième année consécutive, les prix Excellence ont été décernés aux meilleures nouveautés audiovisuelles selon six catégories. Liste des lauréats : le téléviseur ART 95 SAT Loewe, le magnétoscope NV-V8000 Panasonic, le caméscope CCD-V5000 Sony, la chaîne hifi Lifestyle Bose, le lecteur CD 66 Quad et les enceintes Penta II Bang et Olufsen.

A vous de juger !

Shop photo vidéo canon : produits de marque pour cible branchée

KodakDans une artère calme, clean et très accessible du 17e arrondissement de Paris (à quelques minutes de l’Etoile), le groupe Shop Photo inaugure ce mois-ci son soixantième magasin, Shop Photo Vidéo Canon. Exclusivement réservée à la célèbre marque, la boutique expose une gamme exhaustive de reflex, compacts, caméscopes et objectifs. Disponibilité immédiate des produits garantie, service après-vente rapide de rigueur. Les meilleurs fabricants d’accessoires viennent compléter le matériel : films Fuji et Kodak, flashes Metz, pieds Gitzo et Manfrotto, filtres Noya, sacs Billingham… Des tirages photos, affichés au-dessus des appareils en vitrine, permettent de vérifier et de comparer leurs performances. Pourquoi un espace exclusivement Canon? «Nos consommateurs, qu’ils soient pros ou amateurs, sont de véritables amoureux de photo, qui restent généralement fidèles à la même marque toute leur vie. Exigeants car initiés, ils attendent d’un point de vente un choix diversifié et surtout un personnel très qualifié. Un magasin spécialisé peut plus facilement répondre à cette demande qu’une grande surface ou un revendeur classique», explique Jacques Bougon, directeur de Shop Photo Vidéo Canon. Les inconditionnels de Canon trouveront désormais leur bonheur focal dans cette jolie boutique grise, rouge et blanche de la rue de Prony, à des prix tout à fait honnêtes. Une adresse à découvrir pour Noël! C.V. Shop Photo Vidéo Canon, 55, rue de Prony, 75017 Paris.

Opéra distribution: nouveau look, nouveau challenge

janvier 27th, 2014

Magnétoscopes, téléviseurs, enceintes, CDV… la quintessence de l’audiovisuel est disponible chez Opéra Distribution, version rive gauche : la centrale d’achat de la rue des Pyramides, fournisseur du corps médical et des comités d’entreprise, vient d’emménager ce mois-ci au 30, rue Cauchy dans le 15e arrondissement de Paris. Derrière une vitrine panoramique ouvrant sur les rues Cauchy et Balard, 400 mètres carrés de matériel haut de gamme, de Mitsubishi à Grundig en passant par Bose, Macintogh, Luxman, Cabasse, Yamaha, Kenwood ou Pioneer. Déco impeccable, présentation soignée et accueil compétent, l’endroit est spacieux mais pas démesuré, comme l’a souhaité son directeur Vincent Sciarrino. Les appareils sont exposés par catégories : d’un côté la vidéo, les téléviseurs, puis un mur d’enceinte et les chaînes hifi. Grande nouveauté, la création d’un espace électroménager, Siemens pour l’essentiel, qui regroupe frigos, gazinières et autres micro-ondes. Des produits diversifiés et compétitifs, qui bénéficient d’un service après-vente efficace, tel est l’objectif d’Opéra Distribution. Une carte d’adhérent sera attribuée aux comités d’entreprise et aux corps de métiers concernés pour accéder au magasin et bénéficier de ses tarifs (extrêmement avantageux). Un gage de sérieux et de fiabilité qui a fait ses preuves depuis plusieurs années. Les fans de hi-Tech n’ont plus qu’à bifurquer vers la rue Cauchy, un quartier qui préfigure le Paris new-look de l’an 2000. C.V. Opéra Distribution, 30, rue Cauchy, 75015 Paris.

Cassettes multicolores

Cassettes Dotées du système électromagnétique Technologic Advanced Chrom et d’une structure multicouches, les vidéocassettes Raks assurent une qualité d’image et une durabilité parfaites. L’originalité est dans la présentation une ligne inédite d’autocollants et d’étiquettes illustre la bande magnétique selon le genre du programme enregistré (aventures, polars, comédies…). Une manière sympathique de personnaliser votre vidéothèque. Les cassettes sont disponibles en qualité pack de trois, en E-180 ou E-240, pour les modiques sommes de 69 F et 95F.

La vidéo en midi

Pal-Secam, lecture Mesecam, il ne mesure que 38 cm I C’est le nouveau magnétoscope VS 805 Euro de Grundig. Synthétiseur de fréquence pour la recherche automatique des émetteurs, tuner hyper bande et inter bande pour les réseaux câblés, trois têtes vidéo, 49 programmes mémorisables, système AIDC (auto identification de la durée de la cassette), deux prises péritel, c’est une véritable petite merveille au format midi, pour une qualité visuelle sans faille.

Little Big Mini

janvier 27th, 2014

Konica
Roi de la miniaturisation, Konica a créé le Big mini, successeur du A4 (qui avait, pour mémoire, été élu appareil compact européen 1989). Ce nouvel appareil autofocus contient, en plus, un flash à intensité variable et un correcteur d’exposition. Le retardateur offre une temporisation électronique de dix secondes, le photorupteur bloque le déclenchement de l’appareil si l’obturateur n’est pas ouvert, et l’objectif rétractable permet un rangement plus protique. Des fonctions très appréciables et un design épatant.

Mega Console

Megadrive « Fini de jouer ! » proclame la pub et, effectivement, avec la Megadrive, Séga ne plaisante pas non contente d’être belle, la Megadrive possède des caractéristiques qui, actuellement, en font très certainement l’un des modèles les plus attractifs du marché. Ses qualités d’animation, de graphisme et de son (FM et stéréo) font d’elle une console très performante. Ses jeux vous assurent des heures et des heures de plaisir. Facile d’utilisation (une simple prise péritel la relie au téléviseur), la Mega-drive a tout pour conquérir le grand public. Cette petite merveille est vendue au prix de 1850 F (la console plus un jeu).

L’audiovisuel en 59 touches

La télécommande universelle SH-R500 de Technics peut centraliser les fonctions de toutes les télécommandes infrarouges. Ses 59 touches contrôlent téléviseurs, deux sources vidéo, laserdisc, magnétophone Dot, platine cassette et CD, tuner et boîtier de réseaux câblés. Un cadran à cristaux liquides affiche les commandes sélectionnées. Important la mémoire est préservée pendant une heure après le déchargement des piles. Une manipulation pour tout régir du bout des doigts.

Pioneer en campagne

La dernière campagne publicitaire de Pioneer est un véritable petit bijou d’art décalé. Sur le slogan « On le voit, l’usage de mauvais haut-parleurs entraîne toujours quelques distorsions », une Cobra — les amateurs de voitures de luxe apprécieront ! — est photographiée à côté de deux miroirs, un concave et l’autre convexe. Difficile de ne pas avoir l’œil accroché par cette publicité vraiment pas comme les autres. Après ça, vous serez certainement convaincu que les haut-parleurs TS-D 171 et TS-D 131 vous sont indispensables si vous avez un lecteur de CD dans votre voiture.

Espace sony : vous en rêviez ? Sony l’a fait

sony
Sony fabriquait, maintenant, Sony vend. La célèbre marque nippone s’apprête à implanter plusieurs points de ventes en France. Premier en date, l’Espace Sony, rue Lafayette (tout près des Galeries du même nom), arbore un éventail de nouveautés fraîchement débarquées du Sonyworld. L’intérêt? «Revaloriser l’image de Sony par un service après-vente rapide — dix à quinze jours la présence d’un auditorium et d’un salon de montage. Des avantages que les autres revendeurs, notamment les grandes surfaces, n’ont pas toujours la possibilité d’offrir», explique Robert Vainchtein, responsable de la boutique. Sollicité par Sony-France, qui a supervisé sa restructuration, le magasin conserve toutefois son indépendance. Local gris clair, aménagement dépouillé : le look typique Sony. Les appareils sont accessibles au public, «Le client n’abîme jamais le matériel, contrairement à ce qu’on croit», nous assure-t-il. Les futurs partenaires de Sony-France seront judicieusement sélectionnés pour répondre aux exigences de la marque. Conditions sine qua non, le sérieux et la disponibilité. « Nous ne devons ni agresser la clientèle ni lui passer de la pommade, mais simplement la respecter. Il faut savoir conseiller le consommateur et lui permettre de tester le produit.» Pas de fantaisie au niveau des prix, qui sont alignés sur le marché. L’Espace Sony, c’est avant tout la passion du travail bien fait, et une formidable vitrine de ce qui se fait de mieux aujourd’hui dans l’audiovisuel. C.V. Espace Sony, 7, rue Lafayette, 75009 Paris.

La veuve noire

janvier 6th, 2014

Isabelle AdjaniCette « veuve noire » est une meurtrière aussi intelligente que diabolique. Catherine (Theresa Russell) s’arrange pour épouser des milliardaires, leur faire signer un testament en sa faveur, puis les assassiner en restant insoupçonnable. Comme la Mamie d’Hitchcock, ou Isabelle Adjani dans « Mortelle randonnée », elle change de ville après chaque méfait. Jusqu’au jour où une fonctionnaire du ministère de la Justice, Alexandra (Debra Winger) a la puce à l’oreille. Mais, et c’est ici que ce scénario de série noire devient passionnant, plus elle approche de sa proie, plus l’enquêtrice s’aperçoit qu’elle lui ressemble. D’abord, pour ne pas éveiller les soupçons, elle se présente aussi sous un faux nom, et ce double jeu débouche sur le terrain de la séduction, de la rivalité amoureuse. Ces carnassières se comprennent trop pour ne pas se haïr et se combattre à mort. Je vous laisse le plaisir de découvrir, au fil d’un suspense d’une rare intensité, laquelle est au fond la plus sympathique et la plus attirante.