LE RETOUR DE MAX DUGAN

juillet 13th, 2015

LE RETOUR DE MAX DUGAN«Mas Dugan returns» titre français «Le retour de Max Dugan», est inédit en France. Enfin, la vidéo remplit vraiment le rôle que l’on attend d’elle : nous offrir de l’inédit, des films de qualité que, pour d’obscures raisons de distribution, nous n’avons pas vus en salles. Et il y en a, dans les tiroirs américains, plein de films intéressants ! «Le retour de Max Dugan» est écrit par Neil. Simon, le grand auteur du théâtre de boulevard américain «amélioré», à qui l’on doit des films-pièces comme «Pieds nus dans le parc», «Drôle de couple», «Adieu, je reste» ou «Chapitre deux». Ici, Simon a conçu un scénario original avec tous les ressorts théâtraux souhaitables. On imagine d’ailleurs mal une scène de théâtre aussi encombrée de cadeaux que la maison de Nora et son fils ! Max Dugan est une espèce de Père… Noël. Père parce qu’un jour, après 25 ans d’absence, il débarque chez sa fille, les bras chargés de cadeaux luxueux. Sans crier gare, sans dire pourquoi, sans expliquer d’où il vient et prêt à s’installer dans la modeste remise du modeste pavillon de banlieue.., alors qu’il étale fièrement sa fortune. Sept milliards. Max est un Père Noël prodigue. Pourquoi ? Pour se faire pardonner un trop long silence ? Pour se faire accepter dans sa propre famille ? Pour se cacher de quelqu’un ou de quelque chose ? Car, sous son jovial sourire, le brave Max cache un lourd secret… Neil Simon fait dans la situation cocasse (on rêve tous de voir débarquer dans sa vie un Max Dugon qui nous achèterait tout ce que l’on souhaite, mais on n’imagine pas tous les inconvénients qui en découlent) et la tendresse (car Max, superbement interprété par Jason Robards,est bien fragile). Neil Simon sait donner séduction et humour à ses comédiens. Et il est le premier à avoir fait tourner Matthew Broderick qui deviendra la vedette de «Wargames» et de «Lady-hawke, la femme de la nuit». Dans son premier rôle, c’est déjà un sacré comédien !